Témoignage 01/12/2020

Je suis élève de seconde en section EIP (enfant intellectuellement précoce) au Lycée Boucher de Perthes. Cette appellation  est un brin trompeuse, cependant c’est comme cela que nous sommes nommés. 

Ici nous sommes mieux qu’ailleurs, c’est certain, découvrant des personnes se posant les mêmes questions. Mieux que chez nous à vivoter, mieux que dans une section psychiatrique où d’autres choses de ce genre. L’entraide est forte et nous partageons les sentiments du moment qu’ils soient joyeux ou tristes.

Pour ma part, c’est une libération. Une libération partielle mais qui enlève le poids de la solitude. 

Mais qu’offre réellement cette section unique ? Le mardi est la meilleure journée de la semaine. Et pour cause ! C’est le jour des ateliers, où nous laissons notre tablier d’écolier pour nous intéresser à différents domaines tels que l'astronomie, l'archéologie, le développement durable, l’éthique médicale. Tant de choses qui permettent d’apprendre dans une ambiance amicale, loin des méthodes scolaires que nous fuyons tant.


Imprimer