Séance du 13/10/2020

Pendant cette séance, nous avons poursuivis le débat sur la GPA.

Tout au long de celle-ci,  nous nous sommes posés un grand nombre de questions :

  • Pourquoi vouloir absolument un enfant biologique ?
  • La collectivité doit-elle accéder à toutes les demandes de parents potentiels ?
  • Comment penser le lien créé entre la mère porteuse et l’enfant durant la grossesse ?
  • Comment statuer sur le risque de pressions intra-familiales ?
  • Faut-il maintenir le droit à l’IVG dans une PMA ?
  • Les parents de destination peuvent-ils imposer une interruption de grossesse à la mère-porteuse ?
  • Faut-il poser une clause selon laquelle la mère-porteuse doit avoir déjà eu au moins un enfant ?
  • Quel est le rôle et quelle doit être la portée de la loi ?
  • Quelle place doit-on laisser aux choix individuels?

Imprimer